Tout découvrir sur le tableau d’amortissement d’un prêt immobilier

Le tableau d’amortissement est une partie importante de toute offre de prêt hypothécaire, permettant à l’emprunteur de bien comprendre comment son prêt fonctionne et où il en est dans le remboursement. Le montant des intérêts et les frais d’assurance de l’emprunteur sont clairement indiqués sur cette annexe, ce qui lui permettra de mesurer le coût total de son crédit. Tour d’horizon sur les informations essentielles à savoir sur ce tableau incontournable.

Définition d’un tableau d’amortissement

Lors de la soumission d’une hypothèque, l’établissement prêteur doit vous fournir obligatoirement un tableau amortissement pret immobilier. Il s’agit d’un tableau de planification comptable et financière, qui permet aux futurs emprunteurs de comprendre le prêt à signer et récapitule les caractéristiques du prêt, c’est-à-dire le coût total du prêt, hors frais administratifs.

Les différentes catégories d’amortissement de crédit

Il existe trois catégories d’amortissement :

  • Prêt in fine : rembourser les fonds par versements à la fin du contrat. Pendant la durée du prêt, l’emprunteur ne paie que les intérêts et l’assurance ;
  • Prêt progressif : l’échéance est toujours la même, mais la part du capital augmente à mesure que l’intérêt diminue ;
  • Prêt fixe : la durée est changeante et décroissante, on paye un montant conséquent au début du crédit qu’à la fin de la période. La part du capital reste inchangée, tandis que la part d’intérêt diminue progressivement.

Les utilités d’un tableau d’amortissement d’emprunt

Le plan d’amortissement d’un prêt immobilier est un élément précieux, et il faut encore savoir le lire. Comprendre comment un calendrier d’amortissement peut vous aider :

  • Planifier les prêts sur le point d’expirer : grâce à sa lisibilité des mensualités futures, vous pouvez augmenter la mensualité pour réduire la période de remboursement en fonction de votre propre situation et conclure un accord avec la banque, ou vous pouvez suspendre la limite de crédit à quelques reprises lorsque vous rencontrez des difficultés financières temporaires. Si le paiement est suspendu, le paiement mensuel sera reporté à votre plan d’amortissement ;
  • Afficher la partie du capital qui a été remboursée et la partie restante qui doit être remboursée. Après le paiement mensuel, vous saurez les fonds restants à rembourser. Cela vous permet de rechercher des solutions pour optimiser le coût total du crédit : renégocier les prêts hypothécaires, racheter des prêts, et même exiger des commissions d’assurance hypothécaire ;
  • Envisager ou non un remboursement anticipé. Si vous souhaitez revendre la propriété ou racheter le prêt, votre tableau d’amortissement vous permettra de calculer le montant de l’IRA associé au paiement anticipé du prêt et de voir s’il vaut la peine d’activer la chirurgie. De cette façon, vous pouvez déterminer combien d’argent il reste après la vente de la propriété et après avoir remboursé le solde du prêt ;
  • Comparer différentes offres de prêt : le plan d’amortissement est une référence pour comparer les offres de prêt de plusieurs banques. La mensualité n’étant connue que la dernière période à l’avance, ce document donne une visibilité comptable de l’emprunteur. Ainsi, il pourra visiter plusieurs établissements de crédit et comparer les coûts individuels des devis de prêt et le coût des remboursements mensuels afin de signer la meilleure offre possible.

Afin de comparer le coût des prêts hypothécaires, le moyen le plus simple et le plus rapide est d’utiliser des outils en ligne pour appréhender en temps réel les différents taux pratiqués par les établissements bancaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *