Tout ce que vous devez savoir sur l’assurance auto

La possession d’un véhicule implique aux propriétaires des responsabilités. En effet, aucun conducteur n’est à l’abri d’un accident ou d’une collision sur la route. Si jamais ces événements imprévisibles se produisent, il incombe à son responsable de dédommager les dégâts corporels ou matériels. Pour circuler sur la route en ayant l’esprit tranquille, les conducteurs devraient souscrire une assurance auto. On fait le point dans cet article.

Quelles sont les différentes catégories d’assurance auto ?

Les propriétaires d’un véhicule à moteur doivent souscrire une assurance auto pour avoir l’autorisation de circuler sur la route. Il existe des assurances qui sont réduites à la responsabilité civile et d’autres qui sont plus élargies :

  • Assurance auto au tiers : aussi connue sous l’appellation de responsabilité civile automobile, elle est considérée comme étant l’assurance minimum légale imposée par la loi. Cette assurance indemnise les dommages infligés directement à une tierce personne et à des biens matériels. À noter que les dégâts que vous causez à vous-même ne sont pas couverts par une assurance auto au tiers.
  • Assurance auto tous risques : en matière d’assurance automobile, cette formule est la plus complète. Contrairement à une assurance auto au tiers, elle couvre les dommages infligés à soi-même. Bien sûr, elle indemnise aussi les dégâts causés à un tiers. Même dans le cas où le responsable de l’accident ou de la collision n’a pas été identifié, ce dédommagement s’applique toujours.
  • Assurance auto intermédiaire : cette assurance possède un niveau de couverture un peu plus élevé que l’assurance auto au tiers. Elle couvre non seulement le conducteur du véhicule en cas d’accident (qu’il soit responsable ou non), mais aussi d’autres événements comme un incendie, un bris de glace, un vol, une tentative de vol, etc.

Les facteurs qui déterminent le coût d’une assurance auto

Le coût d’une assurance auto varie en fonction de certains facteurs. Avant de souscrire à une assurance auto, voici donc quelques points à considérer :

  • Le type d’assurance : comme nous venons de le voir un peu plus haut, il existe des assurances qui affichent un niveau de protection élevé comme l’assurance tous risques et l’assurance auto intermédiaire. Certes, celles-ci seront plus chères qu’une assurance auto au tiers.
  • Le type de véhicule : le coût d’une assurance auto ne sera pas le même pour une voiture d’occasion et une voiture neuve. Aussi, plus la valeur du véhicule augmente, plus l’assureur demandera une somme importante.
  • L’usage du véhicule : lors d’une demande de souscription à une assurance auto, la compagnie d’assurance prendra en compte le kilométrage annuel de votre voiture. Plus son usage est fréquent, plus il vous coûtera cher de l’assurer.
  • Le profil du conducteur : pour évaluer le coût d’une assurance auto, les assureurs tiennent en compte l’âge, la profession, le sexe du conducteur et l’ancienneté de son permis de conduire.

Les jeunes conducteurs devront s’attendre à une majoration de leur prime.

Souscription à une assurance auto : quelques points de vigilance

Avant de souscrire une assurance auto, il convient de suivre les conseils suivants :

  • Comparer les offres proposées par les compagnies d’assurance
  • Connaître ses véritables besoins
  • Récolter des informations concernant les modifications et la résiliation du contrat d’assurance auto
  • Vérifier le montant de la franchise et de son plafond

Si vous souhaitez bénéficier d’un gain de temps dans la recherche d’une assurance auto en Belgique, vous pouvez passer dans un bureau d’assurance à La Louvière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *