Les influences de la crise économique sur le taux immobilier

La pandémie générée par COVID-19 a porté un coup majeur à l’économie mondiale, affectant à la fois les emplois et le pouvoir d’achat des populations. Ce scénario inquiète ceux qui cherchent à réaliser le rêve d’accéder à la propriété en raison de l’impact qu’il peut avoir sur le taux de crédit hypothécaire, un indicateur clé lorsqu’on envisage un investissement immobilier.

L’impact du Corona Virus sur l’économie mondiale

La crise économique mondiale provoquée par la COVID-19 a eu un impact d’une telle ampleur qu’aucun pays au monde n’est à l’écart. A cet égard, la directrice du Fonds monétaire international -Kristalina Georgieva- a déclaré qu' »il y a seulement trois mois, nous prévoyions une croissance positive du revenu par habitant dans plus de 160 de nos pays membres en 2020. Aujourd’hui, ce chiffre a changé : nous prévoyons maintenant que plus de 170 pays connaîtront une croissance négative cette année ».

Afin d’atténuer partiellement les effets de cette crise mondiale, il a été nécessaire de prendre des mesures adaptées au contexte, et notre pays n’a pas fait exception. Retrouver sur https://www.rachat-credit-consommation.fr/ pour plus de précision sur le monde du crédit.

Crise économique mondiale : hausse des taux d’intérêt

La pandémie ne cesse de faire des ravages dans notre pays. Depuis son apparition, tous les secteurs ont été touchés. L’immobilier et le secteur bancaire n’ont pas été épargnés. Malgré les mesures prises par la Banque centrale, les institutions financières ont augmenté les taux d’intérêt, ce qui pourrait s’expliquer par le risque du contexte actuel et le comportement des marchés.

Ainsi, le taux de crédit hypothécaire a atteint son plus haut niveau, avec une moyenne de 1,30 % au cours de la dernière semaine du mois d’Avril. En Février, cet indicateur se situait à 1,15 et 1, 20% sur 20 ans. La pandémie aura eu pour conséquence une hausse entre 0,15% et 0,70% selon les banques. De quoi s’inquiéter pour l’après

Pour prendre la bonne décision lors d’une demande de prêt, il est important de connaître les taux d’intérêt associés. En ce qui concerne les hypothèques, il existe 3 modalités :

  • Fixe. Un taux d’intérêt unique est établi pour toute la durée du paiement du crédit. Bien qu’il soit généralement plus élevé, il vous permet d’organiser vos finances en ayant un montant fixe à payer.
  • Variable. Dans ce cas, le taux d’intérêt varie tous les 6 mois ou tous les ans, en s’adaptant aux conditions du marché.
  • Mixte. Il est composé des deux précédents : au début du crédit, c’est un taux fixe, et après quelques années (5 ou 7 environ), il devient variable.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *